img6

Recherche d’un local commercial : comment éviter les pièges?

Trouver un bon local commercial fait partie des étapes essentielles lorsqu'on monte une entreprise ou que l'on ouvre une nouvelle succursale d'une compagnie. Il est facile de monter une liste de critères positifs, tels que l'emplacement, la taille, la disposition et le type de décor souhaité. Cependant, on doit aussi penser aux pièges qui ne sautent pas aux yeux immédiatement lors d'une visite mais qui auront un impact par la suite. Lors d'une recherche de local commercial, voici quelques façons d'éviter ces pièges et d'augmenter les chances de tomber sur un endroit qui convient parfaitement à nos besoins.

Les clauses du bail commercial

Il est évident qu'avant de signer un contrat, on doit bien lire et comprendre les clauses qui en font partie. Un des pièges les plus communs dans la location commerciale consiste à inclure des clauses obscures qui fonctionnent en défaveur du locataire dans certaines situations. Voilà pourquoi il est important d'être vigilant.

Parmi les pièges les plus communs glissés dans les clauses, notons entre autres:

  • Le fait que le locataire doive faire un endossement personnel par rapport aux obligations inscrites dans le bail
  • L'absence d'une clause de défaut du propriétaire
  • Une option de renouvellement qui ne donne pas de précisions par rapport aux augmentations de loyer et à d'autres détails.

Le permis d'occupation du local commercial: consulter la ville avant de signer

Après avoir trouvé un local qui répond à tous nos besoins, on ressent vite l'envie de signer un bail. Attention! Il ne faut surtout pas prendre pour acquis que le permis d'occupation émis par la ville sera automatiquement accepté et délivré au bon moment. Avant de poser sa signature sur le bail et de faire des promesses au propriétaire, on doit s'assurer que le permis sera bel et bien accepté. Ce qu'il faut savoir, c'est qu'il y a parfois des problèmes de zonage ou d'autres raisons qui peuvent mener au refus du permis.

L'emplacement et la disposition du local commercial

Lorsque vient le temps de choisir dans quel secteur on souhaite s'installer, le premier réflexe consiste à regarder du côté des quartiers à la mode. Ces secteurs ont pour avantage d'être très fréquentés et de bénéficier d'une réputation qui ajoute une certaine aura aux commerces qui y sont situés. Voilà une situation idéale et même rêvée pour tout commerçant qui cherche à avoir une bonne visibilité!

Par contre, c'est dans ce genre de quartier que les loyers ont le plus tendance à augmenter. Au moment du renouvellement de bail, le propriétaire pourra décider de faire monter le loyer, s'il estime que la valeur du local a augmenté. Pour ce genre d'endroit, il faut donc calculer une possible hausse au bout de quelques temps et voir s'il sera possible pour nous de l'absorber ou si on devra déménager.

En ce qui concerne la disposition du local, il faut penser à l'aspect esthétique, mais aussi au côté pratique. Obnubilés par un local très design et attrayant, on oublie vite qu'il est aussi important de penser aux aménagements possibles dans cet espace. Est qu'il y a assez de rangement? Est-ce que l'entrée est accessible? Aura-t-on besoin de faire beaucoup de rénovations?

La qualité du local

Encore une fois, on peut vite s'emballer lorsqu'on visite un endroit. L'espace est beau et il semble impeccable à première vue. Cependant, avant de se laisser emporter, une inspection en profondeur est de mise. Il faut donc vérifier l'état des installations en allant au-delà de la surface.

Tout compte fait, pour un premier local commercial, il est recommandé de consulter des spécialistes dans le domaine de l’immobilier commercial. Ces derniers ont pour mandat d’accompagner les personnes qui cherchent un local commercial. Leur rôle principal est d’éviter les pièges mentionnés ci-haut, en proposant des espaces qui possèdent toutes les caractéristiques désirées.